The Main Family !

Programme National d’Afforestation et de Reboisement - ProNAR | CONGO

 

ProNAR | Congo

www.pronarcongo.org


 

► Programme National d’Afforestation et de Reboisement

Ayant pris conscience des besoins futurs en ressource bois et soucieux du rôle des forêts sur la préservation de la nature contre les effets néfastes liées aux changements climatiques, les pouvoirs publics développent les initiatives visant à préserver les écosystèmes forestiers et à prévenir des pénuries en bois énergie et en d’autres produits ligneux et non ligneux à haute valeur ajoutée.

Parmi ces initiatives nous pouvons citer : (i) la gestion durable des forêts à travers les aménagements forestiers, (2) la conservation des ressources forestières) à travers 13% du territoire affectés aux aires protégées, (3) l’initiative REDD+ et (4) le Programme National d’Afforestation et de Reboisement (PRONAR) pour réaliser Un Million d’hectares de planbtation et s’appuyant particulièrement sur les atouts ci-après :

La volonté politique affichée en matière de gestion durable des forêts et de
protection de l’environnement ;
les avancées réalisées par la recherche forestière congolaise en sylviculture d’essences à croissance rapide en savane (clonage) ;
les résultats obtenus en plantation d’espèces autochtones en forêt dégradée ;
la valorisation des plantations forestières ;
l’expérience de certains pays tropicaux en matière d’agroforesterie et de foresterie communautaire ;
la disponibilité des étendues de terres (11% de savane non valorisées) ;
les initiatives mondiales la valorisation du carbone forestier (Economie verte, REDD+, financements innovants). 
Ce programme qui a l’ambition de stimuler auprès des pouvoirs publics, des entreprises, de la société civile et des populations (urbaines, rurales et peuples autochtones), l’émergence d’une conscience citoyenne nouvelle, la conscience écologique, a pour objectifs spécifiques :
Mettre en place et gérer 1.000.000 d’hectares des plantations domaniales et privées avec des essences exotiques à croissance rapide et des espèces locales de forêts denses ;
Développer une nouvelle filière économique et industrielle basée sur la mise en valeur des plantations forestières ;
Produire du bois et des produits forestiers non ligneux pour la satisfaction des besoins nationaux en bois d’œuvre, en bois de feu, en charbon de bois, en bois de service, en bois d’industrie, etc. ;
Créer des filières économiques en milieu rural basées sur les activités forestières ;
Créer des milliers d’emplois ;
Contribuer à la lutte contre la pauvreté ;
Contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique. 
Les plantations à mettre en place vont constituer d’importants puits de carbone et contribuer à l’extension de la couverture forestière nationale. Les produits forestiers (bois d’œuvre, bois de chauffe, perches, gaulettes, charbon de bois, huiles essentielles, miel, etc.) issus de ces massifs plantés, seront mis sur le marché pour la satisfaction des besoins des populations, ce qui permettra de réduire la pression anthropique qui s’exerce sur les massifs de forêts naturelles (déforestation évitée, élimination des gaz à effet de serre).

 

Voir en ligne : www.pronarcongo.org


BackTop