The Main Family !

"FUTURE SAHEL" GREEN WALL PROJECT

Approches Multi-Scalaires pour de Meilleures Pratiques de Gestion des Ressources
des Espaces Saheliens de la Grande Muraille Verte


Ce  programme de recherche financé pour une durée de 3 ans en 2015 par
l'Agence Nationale de la Recherche française.


Ce  programme de recherche financé pour une durée de 3 ans en 2015 par l'Agence Nationale de la Recherche française.


Partenaires institutionnels du projet

 

CNRS et Université Cheikh Anta Diop, Dakar: Unité Mixte Internationale 3189 "Environnement, Santé, Société" - ESS 
CNRS et Université Clermont-Auvergne, Clermont-Ferrand: Unité Mixte de R
echerche 6042 "Laboratoire de Géographie Physique et Environnementale" - GEOLAB  
Ministère de l'Environnement et du Développement Durable du Sénégal: Agence Nationale de la Grande Muraille Verte  
Stockholm University:  Stockholm Resilience Centre - SRC

***


L'objectif du projet est de reverdir les espaces dans la région du Sahel. 

Déborah GOFFNER (t-shirt rouge, à droite) directrice de recherche au CNRS,biologiste de la végétation consulte son équipe du projet Future Sahel qui regroupe les chercheurs de France, de Suède et du Sénégal.


***

Jeudi 13 juillet 2016 

Partenariat entre la société ANET International Group® et l’UMR 6042  GEOLAB 
(Laboratoire de Géographie Physique et Environnementale)

Dans le cadre du programme ANR « FUTURE-SAHEL », l’équipe de recherche de l’ANR se propose de conduire une action de recherche intitulée « Maximisation de la biodiversité dans les plantations sur le tracé de la Grande Muraille Verte (GMV) : vers une amélioration des taux de survie des espèces à l’aide de la Pluie Solide®.  
Pour réaliser cette action de recherche, l’UMR 6042 GEOLAB met en place un partenariat avec la société ANET International Group®, distributeur du produit Pluie Solide®. ANET International Group® fournit gracieusement à l’équipe de recherche 25 kilogrammes de Pluie Solide® pour conduire cette opération qui débutera au mois d’Août 2016.   

L’équipe de recherche va mettre en œuvre Pluie Solide® en suivant le protocole mis en place conjointement avec la société et dont le détail figure dans l’annexe scientifique et technique jointe. A son terme, l’étude devrait permettre de conclure quant à l’efficacité de la Pluie Solide® pour améliorer les taux de survie et la croissance pour un panel d’arbres sahéliens.  

Dans le cadre de ce partenariat, l’équipe de recherche s’engage à communiquer les résultats de l’étude à son partenaire ANET International Group® aux conditions présentées au point 4 de l’annexe scientifique et technique. Les résultats pourront être utilisés par ANNEXE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUEANET International Group® pour ses opérations de communication, en commun accord avec l’équipe de recherche et sous réserve de ne pas compromettre la publication scientifique des résultats (cf point 4 de l’annexe scientifique et technique).   (Voir document PDF)

Fait à Clermont-Ferrand, le 13 juillet 2016. 
  

Pr. Jean-Luc PEIRY Directeur UMR 6042 – GEOLAB 




***

mardi 20 septembre 2016

Août 2016 - Production de brèves vidéoséquences pour internet

Lors de l'Université d'été 2016 qui s'est tenue à Widou-Thiengoly entre le 9 et le 21 Août 2016, Pierre BOCCANFUSO, cinéaste pour le CNRS, est venu tourner une série de plans pour la production de courts-métrages vidéo retraçant les activités des équipes de recherche. Des images ont été tournées dans la parcelle expérimentale plantée à partir de 2013. Elles permettrons notamment d'archiver la technique de plantation des espèces sahéliennes avec Pluie Solide®.
 

Une série de plantations a été réalisée en présence et avec l'aide des étudiants de Master en écologie végétale de l'Université Cheikh Anta Diop, les chercheurs livrant aussi leur expérience et expliquant les objectifs de l'étude en cours en face de la caméra. Le court-métrage sera mis en ligne sur notre blog dès que son montage et sa réalisation seront terminées.
 

jeudi 15 septembre 2016

Août 2016 - Installation de la parcelle expérimentale "Biodiversité" à Ranerou (Avril - Août 2016)

Suite à la mission exploratoire de Février 2016, une équipe de chercheurs est partie en avril à Ranerou afin de décider de la localisation géographique de la parcelle expérimentale. Plusieurs lieux ont été étudiés par un groupe composé de chercheurs, techniciens de l’université et des Eaux et Forêts du Sénégal, et de notables de villages des alentours. Le lieu définitif a été choisi en fonction de sa situation favorable (proximité de Ranerou, parcelle localisée dans une légère dépression, végétation ligneuse peu dense…), et de l’intérêt fort des communautés proches pour ce type d’expérimentation.


visite de terrain en compagnie des Agents de Eaux et Forêts et des notables,en avril 2016.



localisation sur le tracé de la GMV de la parcelle de 4 ha retenue pour l'expérimentation.
 


En juin, les graines correspondant aux 13 espèces présélectionnées ont été semées en pépinière à Ranerou. Il s’agit d’Acacia nilotica, Acacia tortilis var raddiana, Acacia senegal, Acacia seyal, Adansonia digitata, Balanites aegyptiaca, Faidherbia albida, Dalbergia melanoxylon, Grewia bicolor, Guiera senegalensis, Ziziphus mauritiana, Sclerocarya birrea, Moringa oleifera.

En juillet, un deuxième semi en pépinière des mêmes espèces a été effectué afin de comparer les taux de survie des arbres à deux âges différents (un ou deux mois) lors de leur transplantation.


Plants cultivés en pépinières, peu avant leur transplantation au mois d'août 2016

Le mois d’août représente le plus gros des travaux et surtout un travail collectif. Il s’agit de la transplantation des jeunes arbres de la pépinière à la parcelle. En plus de tester l'effet de l’âge des arbres à la transplantation, une seconde variable est introduite, celle de l’adjonction de Pluie Solide® lors de la transplantation et de son impact sur les taux de survie et la croissance des 13 espèces.


Les arbres sont placés dans des sillons équidistants de 5 mètres pour favoriser la concentration et la rétention d'eau,
un plant étant placé dans son trou creusé également tous les 5 mètres au sein de chaque sillon.



La préparation de la Pluie Solide® et son utilisation lors de la plantation sont résumées dans le texte et par les photos ci-dessous :

1. La Pluie Solide® (~ 500 g pour 100L d’eau) est mélangée dans des bassines. Un camion citerne a fourni l'eau nécessaire à l'hydratation du produit ;
2. une fois hydratée, la pluie solide est transportée sur sa zone d'utilisation,
3. puis mélangée avec trois volumes de sol.
4. Un peu de Pluie Solide® est placée en fond de trou, pour être en contact direct avec l'appareil racinaire des jeunes plants ;
5. Enfin, le jeune arbre est mis en place et entouré du mélange Pluie Solide®/sol.

La parcelle plantée enfin plantée, après tous ces efforts !


Un grand merci à toute l'équipe qui a pris part à la réussite de cette lourde expérimentation de plantation

***

Maximisation de la biodiversité dans les plantations sur le tracé de la Grande Muraille Verte (GMV) :
vers une amélioration des taux de survie des espèces à l’aide de la Pluie Solide® 

- Approche expérimentale/Expérimentation en cours.

Afin d’étudier la faisabilité d’introduire une gamme plus importante d’espèces dans la GMV, par une approche ethnobotanique, nous avons tout d’abord identifié une dizaine d’espèces indigènes, considérées comme très utiles par les populations locales (Niang et al., 2014). Par la suite, et afin d’identifier les espèces les mieux adaptées à la reforestation à grande échelle, nous avons procédé à une première phase d’expérimentation in situ. Les différentes étapes décrites dessous ont été effectuées (et améliorées par un processus itératif) chaque année depuis 2013.  

Nous nous procurons des graines des zones arides dans des centres de ressource génétique forestière en Afrique (au Sénégal, au Burkina Faso, en Afrique du Sud, et au Kenya). Nous optimisons des protocoles de germination pour chaque lot de graines.  Par la suite, en juin, nous semons les différents lots de graines en pépinière à Widou (village au nord du Sénégal sur le tracé de la GMV). Widou se situe à 6 km à l’ouest de la parcelle expérimentale de 5 hectares créée et clôturée en 2013 pour notre usage exclusif (une nécessité absolue due à l’élevage extensif qui se pratique dans la zone). 

A l’âge d’environ deux mois, les jeunes plants d’arbres sont transplantés de la pépinière vers la parcelle en saison humide, et en prenant en compte la pluviométrie journalière (normalement au mois d’aout). Un total de 120 arbres est planté par espèce avec un espacement de 5m x 5m, dans des sillons qui concentrent les eaux de ruissellement et à l’aide d’une disposition expérimentale en split plot.  Deux paramètres sont testés chaque année (provenance/ajout de matière organique en 2013, provenance/âge de jeunes arbres lors de la transplantation en 2014 et 2015). En s’alignant sur les protocoles de l’Agence Nationale de la GMV, aucun arrosage n’est pratiqué dans la parcelle. Un suivi écologie de la parcelle est effectué plusieurs fois par an : pour les arbres - taux de survie, croissance en hauteur et en diamètre au collet, susceptibilité éventuelle aux pathogènes, phénologie. Pour la régénération naturelle des ligneux et le tapis herbacée, nous effectuons des évaluations quantitatives et qualitatives de leur évolution. 


Lundi 4 juillet 2016 | Mise en place d'un partenariat avec "ANET International Group®"

La tâche 2 de l'ANR consiste à tester la résistance à la sécheresse et les taux de survie de différentes espèces d'arbres sahéliens, dans les conditions de transplantation de l'Agence Nationale de la Grande Muraille Verte.

Une parcelle expérimentale de 5 ha est en cours d'installation avec l'appui des Eaux et Forêt de Ranerou.

Parmi les solutions possibles pour tenter d'accroître la survie des jeunes plants pendant les premiers mois suivant la transplantation, nous allons tester l'adjonction de Pluie Solide®, des granules biodégradables absorbant jusqu'à 300 fois leur poids en eau et la restituant en fonction des besoins de la plante. ANET International Group®, qui distribue Pluie Solide®, met gracieusement à la disposition du projet de quoi conduire ces tests en suivant un protocole scientifique que l'équipe a élaboré avec lui.

Historique du Partenariat

Je suis directeur d'une Unité Mixte de Recherche du CNRS (UMR 6042 GEOLAB) et membre de l'Observatoire Hommes Milieux international Tessékéré (OHMi - Sénégal) (http://ohmi-tessekere.in2p3.fr/) qui analyse l'impact socio-écosystémique de la mise en place de la Grande Muraille Verte (GMV) sénégalaise.

Nous avons obtenu pour 4 ans un programme de recherche de l'Agence Nationale de la Recherche (ANR) pour mettre en œuvre le programme "Future Sahel" (voir http://future-sahel.blogspot.fr/) dont le Dr Deborah GOFFNER, directeur de recherche au CNRS, est le porteur.

Parmi les actions que nous allons conduire, il y a la plantation de 14 espèces d'arbres sahéliennes et sub-sahéliennes pour tester leur résistance à la sécheresse et leur capacité à dépasser le stade des premiers mois de vie en milieu très contraignant (WP2 du projet).

Environ 2000 jeunes plans d'arbres seront plantés lors de cette expérimentation. Les arbres sont cultivés dans les plantations de la GMV pendant les deux premiers mois avec des arrosages réguliers, ils sont ensuite transplantés dans des parcelles en défens intégral lors de l'hivernage (fin août- début septembre), dans les conditions de celles des plantations de la GMV.

Nous envisageons de tester deux âges de plantation (à environ 1 mois d'intervalle). Cette expérimentation fait suite à des tests scientifiques mis en place depuis 2013 sur une parcelle de 2 ha clôturée et en défens intégral située au milieu de la zone la plus active du point de vue du reboisement GMV (Widou Thiengoly, base de l'OHMi Tessékéré).

Bien évidemment, notre équipe va effectuer le suivi scientifique des jeunes arbres, selon un protocole que nous pourrons vous transmettre.
Courriel de M. PEIRY du lundi 27mai 2016

Documents et Annexes au format PDF - Espace réservé | identification obligatoire

Partenariat 12juil2016
MD5: b6abbf7d9f2a41dd2b7c9f40ea44d966
ANNEXE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE
MD5: 3749ccec8d62da6013cfca6f3fc23eab


 

Genèse

*******

"La Culture pour accélerateur du développement durable"
Irina BOKOVA

"Il n'y a pas de Culture sans Agriculture" 
Maurice BEJART

 3 lettres pour panser les maux du monde : A. R. T. 
Amour Respect Tolérance


*****
Alors,
à l'occasion du 69ème Festival du Film de Cannes
ANET International Group® en partenariat avec l'association

"Mémoires Cannoises du Festival International du Film de Cannes®"
 
lancent un appel à la mobilisation générale pour reverdir les déserts,
parlons de la Grande Muraille Verte. #RebuildForests

 

***
 
BackTop